Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rêve d'aventure
  • Rêve d'aventure
  • : Voyages sportifs et autres voyages dans le monde...
  • Contact

Recherche

Visiteurs


compteur html

Voyages (Suite)

28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 22:55
 

 

TOUR DU PAYS DE CAUX

15 mai, 6ème et dernière étape

Yvetot 21,250 km.

 

peteit affiche 2010

 

7h30 Je me réveille les jambes bien courbaturées ! Je fais mon petit réveil matin musculaire avec le gainage. Puis descente pour la douche, aïe aïe ! ça tire bien dans les mollets, et au retour idem dans les quadriceps !
Le temps est toujours au beau fixe, avec la petite fraîcheur matinale.
Pas de course ce matin donc petit déjeuner plus tardif, à partir de 8h00, ça fait du bien d’avoir dormi un peu plus longtemps.

8h30 Petit déjeuner.

TPC2010003 (Medium)TPC2010004 (Medium)


9h30 Avec Véro, nous partons faire une petite marche vers l’église de Sainte-Gertrude, puis retour en suivant la rivière où nous rencontrons un couple belge.
TPC2010 SONY010 (Medium)TPC2010 SONY026 (Medium)
Depuis le début de notre séjour, nous entendions braire un âne et nous décidons d’aller à sa recherche. C’est un belge accompagné de sa fille qui nous a indiqué le chemin où nous devrions le voir. Comme si nous n’avions jamais vu d’âne de notre vie ! En tous cas celui-ci était vraiment beau ! Voyez comme son poil brille…..
TPC2010 SONY040 (Medium)
10h45 Nous rejoignons d’autres coureurs pour une pause au soleil devant le gîte, pendant que certains font leur dernière trempette dans la rivière.
TPC2010 SONY045 (Medium)TPC2010 SONY048 (Medium)
11h00 Les plateaux repas ont été livrés et Thérèse nous invite à déjeuner dès maintenant si nous le souhaitons, pendant qu’ils sont encore bien chauds, le départ de la course étant prévu à 15h00.
Dans un premier temps nous nous installons sur l’herbe, et puis nous finissons à table avec le couple belge et Magali. Au cours de ce repas, nous avons appris qu’en Belgique pas besoin de certificat pour participer à des compétitions, et pas de limite d’âge pour les distances. Et donc le seul belge catégorie cadet était bien déçu de n’avoir pu courir les semis de ce TPC.
TPC2010 SONY055 (Medium)
Le repas terminé, une petite sieste avant de partir pour Yvetot. Nous avons décidé d’y aller en voiture car cette dernière étape sera suivie d’une étape facultative, un repas avec soirée dansante auquel nous nous sommes inscrites, et nous ne voulons pas être tributaires du minibus pour rentrer, ce qui arrange aussi les bénévoles.
TPC2010 SONY008 (Small)
13h00 Préparation des sacs à dos sans oublier de quoi me doucher, nous ne reviendrons pas au gîte après la course, et nous aurons accès aux douches du gymnase. Pas de massage prévu après la course, d’ailleurs mieux vaut prendre le temps d’une bonne douche pour assister à la cérémonie des récompenses et à la soirée !
tpc03--Medium-.jpg
13h30 Nous pensions suivre le car, et puis voyant passer Magali dans sa voiture, Véro décide de la suivre mais manque de chance, à un rond-point nous la perdons de vue ! Tant pis, nous continuons en suivant les panneaux. Un petit détour par un centre commercial parce que nous suivions bêtement un groupe de voitures ! Et finalement nous arrivons directement au champ de Foire où il était conseillé de stationner.
Et puis là, un trou ! Nous ne savions plus où aller pour le départ de l’étape. Je n’avais pas pris le « road book ». Nous nous souvenions seulement du lieu de la soirée à la Salle du Vieux Moulin, salle d’ailleurs bien indiquée par un panneau. Nous nous dirigeons donc vers le gymnase repéré en passant en voiture, et par chance nous tombons sur Bruno qui vient d’arriver. C’est justement vers la salle qu’à lieu le départ ainsi que l’arrivée de la course.
TPC2010 SONY008 (Small)
14h00 Un petit repérage des lieux, la salle est déjà prête pour les récompenses et la soirée.
TPC2010-SONY060--Medium-.JPGNous croisons Hiroko.

TPC2010-SONY062--Medium-.JPG

14h30 Retour au champ de Foire pour me mettre en tenue et partir pour un petit échauffement.
Il fait toujours beau donc tenue légère avec manchettes, mes gants je les laisse dans mes poches, et je prends 3 mini gourdes (eau, eau + sirop sport Teisseire + gel dilué pour le km17) avec mes 3 pastilles de dextrose (km5/10/15) et 1 comprimé de sporténine pour la mi course.
Et je pars m ‘échauffer sur une piste cyclable tandis que Véro retourne vers la salle du Vieux Moulin. J’ai terminé par une rapide série de gammes sur un parking près du départ.
17’ puls 135/158 et 2,4 km.
TPC2010-SONY065--Medium-.JPG
Je pensais que le départ était juste à côté de la salle, mais non, là c’était l’arrivée ! Heureusement qu’en cours d’échauffement, j’ai croisé Sylvie, une amie de Magali, dont le mari venait de lui dire que le départ était un peu plus bas près du garage……Ben oui c’était noté dans le « road book » ! Du coup j’ai dû passer un coup de fil à Véro pour la prévenir.
TPC2010007 (Medium)
Le parcours  d’aujourd’hui est d’une seule boucle avec trois côtes dont la plus difficile se situe au km16, un mur dont parlent tous les coureurs. C’est la dernière course, alors je vais la faire en partant à mon allure semi et ensuite je verrai bien comment je me sens en fonction du parcours.

Les participants qui ont au classement général une moyenne inférieure à 11 km/h sont partis une demi-heure avant nous.
TPC2010-SONY075--Medium-.JPG
15h00 Pan ! Le départ est donné !
Début du parcours en descente, ce qui me fait passer le km1 en 4’20 ! Heureusement la première côte arrive pour retrouver une allure moins rapide, puis une partie plus plate où je passe le km5 en 25’58. S’ensuit une longue descente jusqu’au km8 pendant laquelle je vais discuter avec un coureur, celui-ci étant encouragé par des accompagnateurs à vélo. Il me raconte que sa femme est plus loin devant et est en lutte avec une féminine de sa catégorie pour la 3ème place. Et moi de lui dire que c’est la féminine juste devant nous, au maillot vert…..Mais bon, je ne monterai pas pour autant sur la marche du podium, je ne serai que 4ème, et en plus elle a tout de même 4’ d’avance, alors même avec la côte je ne pense pas y arriver….
Après cette belle descente qui aura bien fait baisser mes puls, c’est un long faux-plat montant jusqu’au mur. Le km10 passé en 51’50, je commence à dépasser les coureurs partis avant nous. Je les encourage en passant.

Vers le km13, je ressens un coup de moins bien, en fait ça use ce faux-plat qui n’en finit pas, et puis nous allons arriver sur un chemin de terre. Au ravitaillement du km15, je m’arrête le temps de faire remplir une de mes gourdes car je ne tiens pas à manquer d’eau sur la fin.
Ma vitesse aura bien baissé jusqu’à l’arrivée de la fameuse côte. Et juste avant le début de cette côte, je suis surprise de voir la concurrente de ma catégorie et son mari s’arrêter de courir, pourtant là y a pas de quoi, je n’ai pas compris…..Gentiment ils m’encouragent pour la suite. Je poursuis ma course tant que mes mollets le supportent puis j’enchaîne en marche rapide en m’aidant des bras. En fait c’est une côte du genre de celle de la côte des Gardes du Paris-Versailles, en moins long. Je dépasse un groupe de coureurs, dont une féminine est encouragée par ses partenaires à me suivre. Je l’encourage à continuer en marchant à grands pas mais elle n’y arrive pas, elle est fatiguée. Plus loin, un autre me dira que je suis une bonne marcheuse, et je suis surprise d’en avoir déjà fini avec ce mur. La fin est moins raide et je reprends la course. Les bénévoles postés en haut à la bifurcation m’encouragent en disant que maintenant c’est tout plat. Mais je me souviens, d’après le schéma, qu’il y a encore une petite côte 2 km avant l ‘arrivée, mais rien comparé à celle-ci.
Donc après le km18, une petite descente et plus loin une légère côte qui finit par un tunnel.

Après le km19, je dépasse Magali en l’encourageant, puis je suis rejointe par un coureur qui entame la conversation avec moi. En fait, il m’avoue que cela fait 19 km qu’il me suit ! Il m’avait repéré pour ma régularité, et de me dire aussi «Heureusement que tu prends des photos ». Et oui, des micro pauses qui lui permettaient de diminuer l’écart ! Il me propose de ralentir si je n’arrive pas à le suivre, mais non ça me va, nous continuons ensemble.

 

Après le km20, je vois devant nous une féminine qui semble fatiguée, alors je lui dis que je vais essayer de la passer dès que j’aurai repéré où nous nous situons par rapport à l’arrivée.
Entre temps il me fait remarquer qu’un coureur arrive derrière nous en tapant bien du pied, et c’est juste à ce moment là que je lui dis « Allez on y va ! ». Nous dépassons la féminine (en fait la femme du coureur avec qui j’ai discuté au km8) et je vais finir au coude à coude avec ce coureur à la foulée tapante ! Par galanterie il va me laisser devant ou plutôt non, j’ai été plus rapide !! En tous cas ce fut un beau sprint final !
1h56’14 à mon chrono !
TPC2010 SONY008 (Small)
A peine franchie la ligne d’arrivée que j’entends des «Sylvie, Sylvie ! »…..C’est Hiroko qui voulait me photographier ! Vraiment trop sympa cette japonaise roumaine qui termine cette étape en 1h39’44 et 1ère V2F/V3F.
Les deux messieurs ont été bien surpris par mon accélération et ils m’ont félicitée. Nous avons continué de papoter tout en prenant notre collation d’arrivée.
TPC2010028--Medium-.JPG
17h00 Véro a attendu l’arrivée de Magali et est revenue vers moi avec une Magali bien mal en point, elle a été au bout de ce TPC alors qu’elle n’a pas pu le préparer comme elle le voulait, alors vraiment chapeau et BRAVO !
Je croise également Bruno qui me dit avoir fini en 2h02, je suis étonnée, je le pensais devant moi !

Je ne sais plus trop à quoi s’est occupée Véro pendant ma course, mais elle a rapproché sa voiture de la salle du Vieux Moulin. Nous nous y rendons pour prendre mes affaires et en trottinant nous allons au gymnase. De nouveau nous croisons Hiroko qui veut encore une photo avec nous deux.
Nous, les femmes, avons eu la chance d’avoir des douches bien chaudes, contrairement aux hommes !

Résultats étape : 1h56’16. 116ème sur 169. 4ème V2F/V3F sur 10. Vitesse 10,86.
Classement général : 7h58’24. 127ème sur 171. 5ème V2F/V3F sur 10. Vitesse 11,24.


Voilà pour cette dernière et belle étape, un beau parcours certes difficile, mais ce n’est pas le mur qui m’a le plus marquée, mais plutôt le long faux-plat durant 8 km !

 

Relevé de mon Polar
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  1h56'14 22
  11,4

    159 / 179

 

Passage au km5 en 25'58

Passage au km10 en 51'50

Passage au km15 en 1h19'59

Passage au km20 en 1h49'30


sylvie1836YVETOT 2010

 

yvetot-profil.jpg

 

Vous pouvez retrouver le récapitulatif de mes courses dans cet article


TPC2010 SONY008 (Small)

18h00 Cérémonie des récompenses.
Juste comme nous nous installons, Véro me dit «regarde c’est toi sur l’écran ! »

68TPC2010-SONY092--Medium-.JPG
Cette cérémonie commence par les discours, puis les rémises des coupes et les récompenses pour tous les bénévoles.
Les premiers récompensés reçoivent aussi une écharpe du TPC, en plus du cuissard et du listing des résultats, pour chaque étape avec le classement général, remis aussi à tous les participants.
TPC2010-SONY007--Medium-.JPG
19h50 Nous sommes appelés un à un pour récupérer nos lots. C’est à ce moment que je constate que je ne suis que 2 places derrière Bruno à  2’ ! Merci à toi de m’avoir fait connaître ce Tour du Pays de Caux !
TPC2010-SONY099--Medium-.JPG
20h00 Fin de cette première partie de soirée avec un apéritif.
TPC2010029--Medium--copie-1.JPG
20h50 Repas et soirée dansante.
Au cours de ce long repas, l’animateur va remettre au vainqueur Kouider Bouregba les paires de running usagées collectées durant ce TPC, puis la tradition veut aussi que chaque délégation étrangère chante une petite chanson de son pays.
TPC2010 SONY008 (Small)
23h20 La piste de danse commence à se remplir. Véro va s’y éclater !
TPC2010-SONY128--Medium-.JPG

Je ne sais plus à quelle heure nous avons quitté la soirée, mais ce dont je me souviens c’est que le froid nous a bien saisies en sortant de la salle du Vieux Moulin ! Diable !
Et nous avons regagné le gîte dans la nuit noire de la campagne de ce Pays de Caux sans nous perdre !


 

Un clic sur le tee-shirt pour voir mes photos, celles prises par Véro,

ainsi que celles des photographes du TPC :

www.cb2000.fr et normandiecourseapied.com

 

teeshirt--Small-.jpg

Partager cet article

Publié par Sydoky - dans TPC2010
commenter cet article

commentaires

calimero 03/09/2010 14:30



Une épreuve et un reportage fort sympathiques!


Cà donne envie d'en être pour une prochaine édition, c'est quoi maintenant la suite de ta saison?



Sydoky 03/09/2010 18:39



 


Merci Calimero En effet j'aimerais bien recaser ce TPC en 2011


La suite c'est le Marathon Seine-Eure puis saison cross, puis objectif 2011 le 100 bornes de Sologne



ZAZA 03/06/2010 21:39



UN BEAU SOUVENIR POUR VOUS LES FILLES QUE CE TPC...........



VEROBROCQ 31/05/2010 15:59



J'ai bien aimé cette balade à Ste Gertrude avec un super soleil, et enfin cet âne qu'on cherchait depuis 2 jours, tu te marre Nadine, mais j'ai rarement vu un âne avec un poil aussi brillant, il
doit être super bien chouchouter.


En t'attendant :  j'ai fait un footing au stade, j'ai ramener la voiture plus près de l'arrivée, j'ai aidé les filles à noter les numéros de dossards des coureurs à l'arrivée, je
confirme tu l'as bien doublé les coureurs aux pieds lourds, un vrai sprint., j'ai fais des photos. Comme il faisait
beau, le temps passe plus vite.


Magali m'a fais un peu peur à l'arrivée, mais elle a terminé et ça c'est superbravo à elle


la soirée : je me suis super bien amusé, Sylvie elle, elle ne danse pas, alors cela à du être un peu plus long pour
elle, j'ai mis fin à son calvaire vers 1 heure du matin, on s'est couché vers 2hoo, il caillait fort tu as raison.


Je fais le même commentaire qu'au début du tour du Pays de Caux : ALLEZ-Y, vous reviendrez avec de très belles émotions, même moi qui n'a fait que 3 courses, j'étais super contente et très émue à
l'arrivée



nadine 29/05/2010 12:26



bravo Véro pour les photos, bravo SYlvie pour ce 1er TPC. L'année prochaine ça sera début juin un peu dommage car il y a plein de trucs sympas à cette période dans notre région. Sinon trop drôle
le coup de l'âne et son poil qui brille (hihihi!!). bizz