Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rêve d'aventure
  • Rêve d'aventure
  • : Voyages sportifs et autres voyages dans le monde...
  • Contact

Recherche

Visiteurs


compteur html

Voyages (Suite)

31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 16:59

 

logo-FDV

 

Chaque soir avant de se coucher, c'était le même rituel, les préparatifs de nos affaires de course.

 

Epingler le dossard sur le maillot.

DSC03794 (Small)

 

Préparer ma boisson aux graines de chia.

Pour la première course, je n'avais pas eu le temps d'aller acheter un citron ou autre agrume. Je l'ai préparée nature, vraiment fade, pas terrible à boire et encore moins pas fraîche

Pour les préparations suivantes, je récupérais une petite orange à écorce verte à la collation d'arrivée.

orange-verte.jpeg

Anecdote : la première fois, lorsque Monique et moi avons mis nos 2 bidons dans le petit frigo de la chambre d'hôtel, il s'en est suivi un vacarme pas possible La mise en route du moteur faisait vibrer toutes les autres bouteilles et canettes Pas possible de s'endormir avec ce bruit d'enfer Seule solution, ne laisser que nos bidons dans le frigo, il vibrait toujours mais le fond sonore était bien moindre 

 

Je remplirai les deux mini gourdes de cette boisson, et de l'eau dans le bidon (600ml) de ma ceinture Camelbak (gagnée au concours photos Vibram) à laquelle j'accrocherai ma poubelle (cadeau de l'Eco Trail de Paris 2010).

DSC02019 (Small)  ECO-TRAIL-JOUR-J213--Small-

 

Dans la pochette prendront place mes produits Isostar :

Pastilles de sucre isostar-sucres.png (prises toutes les 30 minutes donc 5 maxi)

Une barre de céréales isostar-barres-multifruits.png (prise en 2 fois tous 3/4h environ)

 

Le gel pour la fin de course isostar-gel-cola.png

 

Et deux pastilles de chlorure de sodium le matin  au petit déjeuner, deux autres avant la course mais je n'y ai pas toujours pensé.

 

Voilà pour mon ravitaillement perso.


Une bouteille d'eau (voire plus sur certaines courses) nous sera distribuée au départ de la course, à chaque point de ravitaillement et à l'arrivée.

Jean-Claude m'avait bien fait de la pub pour son partenaire Punch Power, mais j'ai mes habitudes avec cette marque Une chose est sûre, c'est que je n'utiliserai rien d'autre que les tablettes de sucre parce que ça me permet d'avoir de l'eau pure sur moi, non seulement pour m'hydrater mais aussi pour me mouiller la tête si besoin entre deux points d'eau. Chose impossible si j'ai de la boisson isotonique dans mon bidon Par contre je ne suis pas spécialement attachée aux autres produits. Avec la chaleur j'ai eu quelques soucis avec la barre... l'enrobage avait fondu et collait au papier, du coup un peu galère pour l'ouvrir Donc je ne les prendrai pas pour ma prochaine expédition. J'ai le temps d'ici là d'en trouver une autre

 

Le buff PCAP sous lequel je vais glisser une éponge pour avoir toujours le crâne humide

buff-PCAP-copie-1.JPG  Mine de rien avec la grosse chaleur, j'avais beau le tremper dans l'eau avant le départ, il séchait à la vitesse grand V. J'arrosais donc régulièrement l'éponge

 

En plus de tout ça, il fallait parfois prévoir des vêtements de rechange car nous ne revenions pas toujours à l'hôtel après la course.

 

DSC04547--Small-.JPG

 


Partager cet article

commentaires