Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rêve d'aventure
  • Rêve d'aventure
  • : Voyages sportifs et autres voyages dans le monde...
  • Contact

Recherche

Visiteurs


compteur html

Voyages (Suite)

19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 18:15

logo-FDV

 

Vendredi 11 mai 2012

 

6h00 Nous étions réveillée un peu avant, mais par deux fois le téléphone de la chambre a sonné pour rappeler qu'il était temps de se lever et d'aller prendre le petit déjeuner. Ce n'était pas plus mal puisque mon téléphone était en rade, et la veille nous avions eu bien du mal avec celui de Monique La prochaine fois que je voyagerai, je prendrai un réveil de poche

Avant de descendre, un petit coup d'oeil à la fenêtre pour la vue et constater qu'il faisait beau et que certains étaient déjà en train de petit déjeuner sur la terrasse.

DSC03979--Medium-.JPGDSC03982--Medium-.JPG

Ce matin là j'ai petit déjeuné à la mode du pays, j'ai pris une soupe, mais un peu trop épicée à mon goût Heureusement cela ne m'aura pas perturbée pendant la course.

La veille, j'avais confié ma montre à Sylvain qui devait essayer de l'ouvrir afin qu'elle sèche mieux, mais il n'a pas réussi Donc, après deux courses à l'aveuglette, j'ai accepté la proposition de Nicolas qui pouvait se séparer de sa montre à aiguille. C'était vraiment sympa de sa part, encore merci pour ce prêt Je me suis donc retrouvée avec deux montres au poignet

montre-DSC04381--Small-.JPG

 

8h00 Départ dans le bus, puis mini-bus à cause des chemins non praticables, vers le Tombeau de Minh Mang, lieu du départ de la Course de la Rivière des Parfums.

minh-mang-img340.jpg

Le cadre est magnifique avec tous les plans d'eau et la verdure. Il fait déjà très très chaud, l'attente paraît longue. Un chauffeur de mini-bus s'est perdu en route, il faut donc attendre les derniers participants.

Avant le départ des marcheurs, rassemblement pour la photo de groupe devant le pavillon carré de la stèle.

536684_414904935209509_187767051256633_1282301_1797522463_n.jpg

 

10h00 Après le briefing du parcours, nous avons enfin pu prendre le départ de cette course qui sera la plus chaude du séjour, 42°C et même le peu d'ombre que nous pouvions trouver ne suffisait pas à nous rafraîchir  durant ces 15 km

Avnat de rejoindre les rives de la Rivière des Parfums, nous parcourons le parc du tombeau de Minh Mang en longeant les plans d'eau. Pas facile le chemin, il est étroit et  il y a beaucoup de racines.

course de la riviere des parfums depart

 

photo-riviere-parfum-runningattitude--Medium-.jpg

Ensuite le parcours est plat mais avec la chaleur qui nous tombe dessus et celle qui remonte du sol, cela est vite insoutenable. Je m'asperge sans arrêt la tête. Au poste de ravitaillement en eau, je remplis la bouteille d'eau avec l'eau des glaçons fondus des caisses contenant les bouteilles de ravitaillement, et ce tant que mon bidon perso n'est pas vide pour me rafraîchir entre deux postes.

538073_419167811438317_100000353040992_1368707_1815753037_n.jpg

Avec cette chaleur les puls montent vite et je n'avance guère   Sur le parcours nous sommes bien encouragés par les villageois. Mes gambettes commencent à bien fatiguer quand arrive quelques marches à gravir pour traverser un temple

RIVIERE-PARFUM-1.JPG

Je me suis vite retrouvée seule, rares étaient les coureurs qui me dépassaient. Mais je me demandais comment faisaient tous ceux devant moi pour aller si vite par cette chaleur Et puis voilà que Nheza me dépasse, qui m'avait dit ne pas supporter la chaleur humide... Apparemment elle a retrouvé du punch sur ce parcours bien plat Je n'arriverai pas à la suivre

RIVIERE-PARFUM-2.JPG

En passant devant une maison, je vois le maillot vert en train de boire un coup. C'est sûr que partir à fond sur 2 km par plus de 40°C ça laisse des traces... Quel courage !

RIVIERE-PARFUM-3.JPG

Je continue ma route tout en admirant le paysage, il faut bien aller au bout de ces 15 bornes Je cours le plus possible à l'ombre. Un vietnamien me propose son tuyau d'arrosage, et comme je n'arrive pas à m'en servir, c'est lui-même qui m'arrose. C'est à ce moment là que le maillot vert me rejoint, profite également du jet d'eau et il finira cette course juste devant moi.

Sans repère kilométrique, la fin de cette course me semble une éternité. Ce n'est que lorsque certains concurrents, qui ont fini, viennent à notre rencontre nous encourager, que le moral remonte un peu mais pas plus de force dans les gambettes  

Nous devons arriver à la Pagode Tien Mu.

Riviere-des-Parfums-0010--Medium-.JPG

Elle me semble encore loin lorsqu'on m'indique de tourner à gauche pour l'arrivée qui a lieu en fait sur le site du Temple de la Littérature.

Et là, quelle n'est pas ma surprise en reconnaissant de loin mes parents sur la ligne d'arrivée, ma mère son appareil photo en main

RIVIERE-PARFUM-4.JPGRiviere-des-Parfums-0043--Medium-.JPG

Je savais qu'ils devaient me rejoindre à Hué mais je ne pensais pas qu'ils seraient présents à l'arrivée de cette course. En premier lieu ils s'étaient arrêtés à la Pagode Tien Mu, mais ne voyant aucune installation et connaissant bien les lieux, mon père en a déduit que le seul endroit, pour accueillir une course, était celui du Temple de la Littérature. Il avait vu juste

J'apprends que nombreux sont ceux qui ont eu des malaises et ont abandonné, dont le maillot jaune qui n'a pu finir sa course et a été hospitalisé.

Je rends mon tracker à Sophie.  Je vais me réconforter au buffet de fruits Je redonne  sa montre à Nicolas. La mienne a refait de la buée en cours de course. En attendant l'arrivée de Monique, 1h après moi (elle a souffert de la chaleur et a terminé en marchant), je fais sécher un peu mes affaires au soleil. Il n'y a pas beaucoup d'ombre et lorsque je m'assieds sur les pierres d'un escalier, ça me chauffe bien les fesses malgré mon short Je ne suis pas restée longtemps assise

Riviere-des-Parfums-0046--Medium-.JPG 

 

Le parcours sur MyGeolive avec ma trace en rouge

course-de-la-riviere-des-parfums.JPG

1h52 pour ces 15 km

 

Tous les résultats coureurs  ici

et le reportage avec photos sur le site SDPO en cliquant

 

Pour récompense de tous nos efforts, nous assistons à un spectacle de chants et danses traditionnels dont la danse du lion et de la licorne. Pour y assister nous prenons place à l'ombre parmi les stèles de tortues.

temple-litterature-2002-img424.jpg

 

Riviere-des-Parfums-0065--Medium-.JPGRiviere-des-Parfums-0071--Medium-.JPG

 

Un beau spectacle suivi de la remise des récompenses pour les jeunes vietnamiens qui ont participé avec nous à cette course, et les podiums des Foulées du Vietnam. Sur cette étape Nezha a été meilleure que moi, et  Valérie la cent bornarde toujours en forme malgré la chaleur accablante

Riviere-des-Parfums-0078--Medium-.JPG

 

Les festivités terminées, nous prenons un mini-bus pour regagner notre bus et retourner à l'hôtel Gerbera où nous pourrons nous changer avant d'aller déjeuner. Avant de quitter mes parents, je leur ai donné rendez-vous vers 18h, le temps de faire un plongeon dans la piscine, puisque nous avons quartier libre pour l'après-midi, hélas déjà bien entamé

 

15h00 C'est à pied que nous nous rendons au restaurant Les Jardins de la Carambole situé non loin de la Citadelle.

jardins-carambole--Medium-.jpgDSC03988--Medium--copie-1.JPG

 

Encore une fois nous avons très bien mangé dans ce restaurant, installé dans une maison de style coloniale, et tenu par un français. Les plats sont joliments présentés et délicieux

menu carambole

 

18h00 Après une petite trempette d'une demi-heure dans la piscine de l'hôtel, température un peu trop chaude pour récupérer, nous retrouvons mes parents.

DSC04002--Medium--copie-1.JPG

Ils nous guident dans le quartier pour acheter des cartes postales. Monique a besoin de retirer de l'argent et nous allons à un distributeur à l'intérieur d'une banque. Mais comme nous ne sommes pas très douées et n'avons jamais utilisé un DAB en anglais, nous avons dû demander de l'aide à une employée, bien que le guichet soit fermé (heureusement que mon père était là pour expliquer en vietnamien notre souci). En fait nous n'avions pas fait le bon choix dans les touches et là du coup, la jeune femme a été tellement rapide que Monique n'a pas eu le temps de dire "ouf " qu'elle s'est retrouvée avec 2 000 000 de dongs entre les mains   Je vous dis pas ensuite les calculs savants pour convertir en euros Voilà c'était l'anecdote du jour

 

Nous finissons notre quartier libre à la terrasse d'un petit restaurant dans lequel nous avions l'habitude de prendre notre petit déjeuner en 2002. Nous nous rafraichissons avec un jus de fruit  glacé 100%  mangue fraîche, un genre smoothie.

Mais le temps passe vite et nous devons retourner à l'hôtel pour le briefing de fin de journée (tout va bien pour le maillot jaune qui passera la nuit à l'hôpital) et consignes pour la course du lendemain avant de partir dîner. Nous quittons mes parents que nous reverrons plus tard à Hanoï.

 

20h00 Encore une fois nous devons prendre le bus puis des mini bus, tellement les rues sont étroites, pour nous rendre au restaurant Ancient Hué.

ancienthuerestau (Medium)DSC04011--Medium--copie-1.JPG

Un cadre magnifique Mais des chaises faites pour les géants, mes pieds ne touchent pas le sol, à peine la pointe des orteils Et comme toujours un excellent repas Les jeunes filles qui font le service sont très efficaces.

menu-ancient-hue.jpg

 

Voilà encore une belle et chaude journée qui se termine bien tard, et demain il faut  de nouveau se lever tôt

 

Un clic sur cette photo pour voir les albums

FOULEES-VIETNAM-2012-0086--Medium-.JPG


Partager cet article

commentaires

Nadine (biz) 20/07/2012 15:38


après avoir vu les photos c'est impressionnant de voir comment les serveuses sont toutes joliment vêtues partout et les plats sont magnifiques on dirait des tableaux - miam... par contre si on ne
mange pas de fruits de mer on est embêté y'a beaucoup de crevettes !! (rires)

Sydoky 21/07/2012 22:17



 


Mais il y avait suffisamment de plats pour être rassasié Moi j'aime bien les crevettes, mais certains étaient allergiques alors c'est plus ennuyeux ça



Nadine 20/07/2012 15:34


wouah encore un récit magnifique j'avais l'impression d'y être - j'ai adoré le cout du tuyau d'arrosage ça c'est vraiment sympa car 42° pour courir ça doit vraiment être dur - bravo Sylvie et
super que tes parents soient à l'arrivée sans te le dire !! bizz

Sydoky 21/07/2012 22:14



 


Merci Nadine


Oui les vietnamiens étaient vraiment très coopérants pour nous encourager et nous rafraichir.