Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Rêve d'aventure
  • Rêve d'aventure
  • : Voyages sportifs et autres voyages dans le monde...
  • Contact

Recherche

Visiteurs


compteur html

Voyages (Suite)

29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 19:03
9h23 Départ de la course. Il fait vraiment très chaud ! Je pars doucement, mes jambes ne souffrent pas trop des efforts de la veille. Le peloton des champions va vite s'éloigner de ma vue. Et au fur et à mesure les plus proches ne deviendront plus qu'un petit point blanc dans la nature !

9h36 J'arrive au point vert. Un petite photo........un peu loupée ! J'ai du repartir trop vite !

10h00 Passage du premier ravitaillement en eau. Lap1 36'58 et 5km. Je fais une pause d'environ 1', le temps de manger une pastile de fructose, boire et remplir mes bidons.

Le parcours pour l'instant est sableux, avec de petites côtes de temps temps que je passe en marchant, pour économiser mes mollets pour les futures dunes de sables.......
Il y a encore de la verdure dans le paysage,  la steppe mongole. J'ai vu de nombreux petits lézards s'enfuir à mon passage, pas le temps de les photographier !
Quelques ruines de fermes abandonnées............
J'ai croisé une caravane de chameaux au moment où je dépassais Jacques, ça n'allait pas pour lui, il avait trop chaud et n' a pas réussi à continuer à mon rythme, pourtant pas rapide (il a abandonné au prochain ravit'eau). Comme quoi il n'est pas évident de courir par une telle chaleur !

10h33 Déjà le deuxième ravit'eau ! Lap2 33'52, je suis étonnée 1h10' pour arriver au 10km, mais ça me rassure tout de même. Je pense que je mettrais largement moins de 4h. Il faut dire que jusque là le parcours était plutôt plat.
Là 1'30 de pause, je reprends un sucre et une pastille de sel, et je grignotte la moitié de ma barre "céréales max" tout en trottinant.

A partir de là le paysage va changer, il y a aura de moins en moins de verdure, le désert de sable sera à perte de vue. Et il y aura une légère brise.

A un moment, j'ai hésité quant au chemin à suivre, il y avait des traces de pas dans deux directions.........je regarde autour de moi et je vois un drapeau rouge avec un chinois tout en haut d'une dune, comme la consigne est de bien suivre les drapeaux, je choisis de monter cette dune. Et quand j'arrive presqu'en haut je vois que le chinois m'indique la direction avec son parapluie. Et c'est super, tout un passage en crête de dune !

Plus loin il y aura une belle descente. Aujourd'hui le sable est beaucoup moins portant que lors de la course des dunes de  Shapotou, les pieds s'enfoncent beaucoup et heureusement que le parcours n'est qu' à moitié dans le désert de sable.
Dans toute cette partie du désert, je ne vois plus personne ni devant ni derrière moi, je suis toute seule entourée d'une mer de sable.........tout est calme........un magnifique ciel bleu.......J'aurais bien pris la place d'un bénévole au pied d'un drapeau........

11h18 Passage au troisième ravit'eau. Lap3 44'17, c'est le km15 et 1h56' que je cours toujours aussi émerveillée malgré les conditions climatiques. D'ailleurs je me sens bien, je ne souffre pas autant de la chaleur que pendant la course de Xi'an et les dunes sont plus faciles que celles de Shapotou.
Je m'arrête donc à l'ombre de l'arbre, aperçu du haut de la dune, pour ma pause sucre et eau.

Et c'est reparti pour encore quelques dunes et la steppe va réapparaître. Des hauteurs d'une dune je vais apercevoir une forêt, le village n'est donc plus loin......

Et de nouveau, sur la fin du parcours, je vais croiser Fabio, la marcheur suisse, qui vient encourager les derniers. Il m'annonce encore 2 km ! Et bien une éternité cette fin  parcours de soit disant 2 km ! ça tournicote dans tous les sens et je me demande où il est caché ce village !
♣ A l'approche du village, je rattrappe une marcheuse, Isabelle. Et enfin je vois la banderolle d'arrivée, au même endroit que le départ. Un petit sprint final et j'arrête mon chrono.
Lap4 42'23 et un temps final de 2h40'23 pour ce Semi des Minorités Mongoles.

Encore une de terminée, une course extraordinaire ! Mais elles le sont toutes !

Distance

Temps 

Vitesse km/h

Classement étape/36
Fém / 10

Classement général/36
 Fém / 10

Place catégorie V3 / 3

Temps cumulé

21 km

2h42'23

7,8 

24
 6
 

26
 6

1

12h28'17 



12h00 et des poussières, je finis ma barre de céréales et je vais prendre une douche, une vraie et ça tombe bien car nous ne retournerons pas à l'hôtel avant de monter dans le train ce soir.........
Voici des photos du bâtiment des douches, des vestiaires et douches de stade en fait.




12h40 C'est le temps de la cérémonie de clôture. Danses,musique et chants vont précéder les podiums et la remise de coupes aux coureurs chinois. Comme à chaque course, chaque coureur chinois reçoit la coupe des mains d'un coureur ou marcheur des Foulées de la Soie.

13h15 Un bon déjeuner nous attend encore, et en musique.
A la fin du repas, c'est la tournée de l'alcool local. Je n'en ai bu qu'une gorgée........mes lèvres à peine trempées que ça me brûlait déjà et quand ce breuvage est descendu dans ma gorge puis mon eosophage, je ne vous dis pas la sensation de chaleur ! Waouh !

Le pire c'est qu'il a fallu remettre ça une fois installé dans le bus. Je ne sais pas si c'était le même alcool, mais cette fois-ci il était servi tiède. Là j'ai juste goûté du bout des lèvres........

Et maintenant en route pour Yinchuan............

 

  Cliquez sur la carte postale

Partager cet article

commentaires

Valérie 31/08/2008 12:32

Waow ! Décidément, tu ne cesses de m'impressionner ! Quelle étape ! Les photos sont magnifiques et les paysages impressionnants ! Et tu as couru "toute seule" dans les dunes, ça doit être très particulier comme sensations ...BRAVO à toi :-)

Sydoky 31/08/2008 16:56



 Merci Valérie. En effet je me suis retrouvée seule à partir du moment où j'ai dépassé Jacques, à ne voir personne au loin ni devant ni derrière...........ni à droite ni à
gauche ! Mais quel bonheur, toute seule dans ce désert l'espace de quelques kilomètres.....
Toutefois j'étais ravie de croiser le sourire des chinois près des drapeaux rouges, je les ai tous pris en photos, sauf que j'ai dû en supprimer certaines trop floues ou loupées ! Je me souviens
que vers la fin, pendant que je faisais ma photo, l'un d'eux m'a fait signe de regarder derrière moi.........j'étais suivie......mais ces coureurs n'étaient encore que de minuscules points blancs
!!